Requiem estival - accentus

Requiem estival

Programme

Luigi Cherubini
Marche Funèbre
 
Wolfgang Amadeus Mozart
Requiem K626
 
1h10 sans entracte

La Marche funèbre de Cherubini fut composée en 1820 pour les funérailles du Duc du Berry, victime d’un attentat en quittant l’opéra de Paris. Elle s’inscrit dans la tradition de la musique funèbre de la Révolution Française. On remarquera les coups de Gong cinglants suivis du trémolo de timbale, les couleurs orchestrales sombres et les dissonances douloureuses qui caractérisent cette œuvre destinée à remplir d’effroi l’auditeur.
Le Requiem est sans doute l’une des œuvres de Mozart qui a le plus fait couler d’encre. Son dramatisme bouleversant rejoint l’histoire du compositeur qui meurt le 5 décembre 1791 en laissant la partition incomplète. C’est son élève Süssmayer qui achève le Requiem à la demande de son épouse Constance. Il travaille sur l’orchestration, poursuit le « Lacrimosa », et complète les parties manquantes en s’aidant des instructions de la dernière heure laissées par Mozart.

Distribution

Hélène Carpentier, soprano
Giuseppina Bridelli, alto
Jonathan Abernethy, ténor
Christian Immler, basse
 
accentus
Insula orchestra
Laurence Equilbey, direction
Christophe Grapperon, chef de chœur
Nicolaï Maslenko, chef de chant

dates

  • juil
    17

    21h30 - Uzès, Cathédrale Saint-Théodorit
  • juil
    18

    21h30 - Taillades, Théâtre des Carrières
Autres programmes à découvrir